5 erreurs à ne pas commettre en cas de divorce

Le divorce est toujours une épreuve douloureuse dans une vie. Le plus souvent, il intervient à un moment où les deux partenaires ne se supportent plus, chacun cherchant à exposer les erreurs de l’autre devant le juge. Dans ce cas, il est important de ne pas commettre certaines erreurs qui pourraient jouer en votre défaveur une fois devant le juge. Voici 5 erreurs à ne pas commettre.

1. Ne pas faire appel à un avocat

Une procédure de divorce par contentieux est toujours très difficile. Par conséquent, il est important de faire appel à un avocat dès le premier jour. En effet, c’est un professionnel dont le rôle est de vous aider à prendre les bonnes décisions et à répondre de manière efficace aux sollicitations de votre conjoint. Si vous ne parvenez pas à trouver une solution à l’amiable, la meilleure solution est de se faire assister tous les deux par un avocat.

2. Quitter le domicile conjugal

Lorsqu’il y a friction dans le couple et que le divorce à Marseille représente la seule issue, le mieux serait de ne pas quitter le domicile conjugal. En effet, le fait de quitter votre domicile conjugal peut interpréter en votre défaveur devant le juge. À moins qu’il ne s’agisse d’un divorce par consentement mutuel et que votre conjoint ne vous autorise de quitter la maison.

3. Se montrer en public avec son amant

Ce n’est pas parce que votre relation avec votre conjoint est sur le point de se terminer que vous devez vous afficher en public avec votre amant. C’est une attitude qu’il faut vraiment éviter, surtout lorsque vous devez discuter de la garde des enfants avec votre conjoint. Ceci pourrait compliquer largement les choses. Attendez alors que votre divorce soit prononcé afin de reprendre une vie normale.

4. Vider des comptes en commun

Lorsque vous divorcez sous le régime de communauté de biens, il est important de ne pas chercher à vider votre compte en commun. Dès lors, si vous effectuez une dépense qui provient du compte en commun, il faut toujours garder une trace de cette opération. Dans le cas où il est le bénéficiaire d’une assurance décès, il est possible de changer de bénéficiaire.

5. N’empêchez pas à votre conjoint de rentrer chez lui

Même si votre conjoint sort sans donner de nouvelles, ce n’est pas une raison pour changer les serrures. Ne lui empêchez pas de rentrer chez lui. Par contre, il est possible de lui délivrer une sommation pour réintégrer le domicile conjugal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *