Comment choisir le modèle de montre idéal ?

Chez les hommes, la montre est en quelque sorte l’accessoire par excellence, tant et si bien qu’il est souvent considéré comme seul bijou masculin. D’une certaine façon, il est vrai que la montre de poignet a souvent tendance à apporter force et caractère aux tenues masculines. 

Pour vous-même ou comme cadeau pour un proche, découvrez quelques astuces simples pour dénicher le modèle de montre qu’il faut.

Le type de montre

Les montres sont généralement classées en trois grands types, du fait de leurs mouvements respectifs : les montres automatiques, celles mécaniques et celles à quartz. 

Le mouvement automatique est le plus répandu chez les grandes maisons d’horlogerie du monde, mais il est également le plus onéreux. Les modèles automatiques comme ceux disponibles sur ce site officiel sont équipés d’un module automatique qui remonte la montre en fonction des mouvements de votre poignet. 

Les montres à quartz sont les plus célèbres et sont considérées comme les plus pratiques. En effet, elles contiennent une pile à quartz que vous n’aurez qu’à remplacer lorsqu’elle sera à plat, ce qui donne une assez longue durée de vie à ces montres.

Enfin, pour ce qui est des montres purement mécaniques, elles sont souvent considérées comme « vieux jeux » en raison de leur système de remontage manuel. Bien que cela puisse être assez pénible de tourner la couronne de la montre de temps à autre, il en existe de beaux modèles de ce type.

Les matériaux

Hormis la mécanique, l’aspect de votre montre sera principalement déterminé par les matériaux qui la composent. Tout comme pour les vêtements que vous portez, les matériaux sont un critère très important, car d’eux dépendent votre confort et le style général de la montre.

Le bracelet 

S’il y a bien une chose sur laquelle tous les experts de l’horlogerie s’accordent, c’est d’éviter coûte que coûte les bracelets de montre en plastique. Non seulement ils donnent un aspect « cheap » à la montre, mais ils se conservent également assez mal.

Le plus souvent, la matière la plus indiquée pour un beau bracelet de montre est le cuir. Résistant et élégant, le cuir a tout d’un matériau noble et il apporte tout de suite une touche chic aux tenues. Si vous désirez un design un peu plus original que celui du classique cuir de vache, les bracelets en cuir de python et d’alligator sont une option.

Dans les catégories des montres de luxe, le bracelet en métal est assez courant. Pour les modèles les moins onéreux, ils sont faits en acier inoxydable, mais plus le métal est précieux et plus le prix monte. En fonction de votre budget, le bracelet de montre en or ou en argent sera à considérer dans votre choix.

Le boîtier et le verre

Le boîtier de la montre est la partie essentielle du bijou, car elle contient le mouvement, qui le protège des agressions extérieures et qui comporte le cadran. Le matériau constitutif du boîtier est donc décisif aussi bien du point de vue pratique que du point de vue esthétique.

Si votre montre est destinée à être portée toute la journée, privilégiez les matières légères telles que l’aluminium qui ne rendra pas le port inconfortable après quelques heures. Toutefois, pour des montres à porter occasionnellement (lors des grands évènements par exemple), vous pourrez bien évidemment choisir un boîtier en métal lourd.

De plus, les boîtiers de montre peuvent être plaqués or ou rhodiés. Lors du choix de montres avec de tels boîtiers, il faut obligatoirement faire attention, surtout lorsqu’elles doivent faire un tour chez l’horloger. 

Les montres classiques ont des verres en plexiglas qui résistent plus ou moins bien aux chocs. Il existe également des modèles de verres qualifiés de « saphir » en raison de leur grande qualité. En cas de rayure du verre, le polissage reste une solution simple pour redonner une nouvelle jeunesse à votre montre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.