Comment fonctionne le détatouage au laser ?

Le tatouage est une technique permettent d’injecter de l’encre contenant des pigments industriels dans le corps. Il est souvent effectué en souvenir d’un fait marquant ou comme signe religieux ou esthétique. Toutefois, on peut se retrouver dans des situations qui nous obligent à les enlever. Il peut s’agir d’une nouvelle carrière ou d’un nouveau départ dans une vie de couple. Quelle que soit la raison, il est important de savoir que l’opération ne s’effectue qu’au laser. Cet article vous informe sur le fonctionnement du détatouage au laser.

Durée d’un détatouage au laser

Le détatouage au laser est une pratique qui consiste à appliquer un embout similaire à celui d’un stylo sur les parties tatouées. Les séances durent par conséquent que quelques minutes, environ 5 à 30. Cette durée varie en fonction des dimensions et de la complexité de la marque. Les lasers utilisés pour l’opération sont rapides et ne détériorent pas la peau.

Toutefois, pour un détatouage au laser, il faut patienter environ un mois entre les séances, pour laisser à la peau le temps de se réparer complètement et que le tatouage s’enlève. Généralement, 60 à 85 % du dessin sont éliminés en 4 séances réparties sur 2 à 3 mois. Pour effacer totalement le tatouage, il faut généralement réaliser plusieurs séances sur une année. Cette durée peut être plus importante selon la taille du tatouage et sa profondeur.

Fonctionnement et danger du détatouage au laser

Pour réaliser un détatouage, les professionnels utilisent des lasers à impulsions courtes. Ces dispositifs peuvent être réglés selon un intervalle de fréquences mesurées en nanomètres. Le laser émet ensuite une lumière rouge qui sera captée par la mélanine. Il fonctionne en effet comme une lampe qui chauffe les particules. C’est l’endroit où est pointé l’appareil qui est chauffé, ensuite grâce à une propagation de la chaleur, celle-ci va toucher toute la particule d’encre. Si la technique est pratiquée à une vitesse importante, la face par laquelle le laser vise la particule va gonfler, tandis que l’autre côté restera froid. C’est le processus de la dilatation thermique qui sera à l’origine de pressions internes qui provoquent le déchirement de la particule.

La méthode de détatouage au laser peut s’étaler sur plusieurs séances et ne garantit pas une efficacité. Il est toujours probable de voir l’apparition de taches inesthétiques ou de marques restantes de votre dessin. De plus, le traitement requiert un style de vie plus sain pour garantir plus de résultats. Par ailleurs, même si le détatouage est sécurisé, les encres qui sont déchirées et éliminées par le corps peuvent présenter un danger. En effet, cette encre est détruite par les macrophages, puis conduite vers les urines par les reins. Une étude effectuée en 2013 a également fait mention de l’aspect toxique de certains produits de tatouage. Elle révèle un volume trop élevé de nickel, de chrome et de cobalt, par rapport au taux qui est autorisé par les allergologues. Par exemple, les encres rouges renferment de l’aluminium, du fer, du titane, de la silicone, du mercure et du cadmium. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.