Comment organiser un road trip en camping-car?

On a parfois envie de découvrir le monde, de partir à la rencontre d’autres cultures. Sauter le pas et organiser un road trip en camping-car nécessite de suivre quelques principes que nous allons vous présenter.

Votre budget détermine votre parcours et sa durée

Comme pour tout voyage, vous devrez faire cohabiter votre budget avec les endroits que vous souhaitez visiter, ce que vous allez pouvoir y faire et pendant combien de temps. Ainsi, si vous souhaitez découvrir le nord de l’Europe, le coût de la vie y est comparable à celui que nous connaissons en France. Si par contre vous vous dirigez vers les pays autour de la mer Noire ou l’Afrique du nord, vous pourrez y vivre à moindre coût. Au-delà de ces frais journaliers, vous devrez ajouter ceux inhérents à la location, voire à l’achat, du camping-car que vous allez utiliser. Où que vous soyez en France, nous vous conseillons de demander des conseils à des personnes compétentes. Par exemple, vous pourrez rechercher un camping-car neuf ou d’occasion chez un professionnel en Gironde (33) ou en Vendée (85). Indiquez bien le voyage que vous souhaitez réaliser ainsi que le nombre de personnes qui vont occuper le véhicule. Il existe de nombreux modèles et vous dénicherez sans aucun doute celui qui sera le plus adapté à votre destination. En déterminant votre parcours n’oubliez pas de prévoir des pauses techniques régulièrement afin de vider les eaux grises du camping-car et de procéder au remplissage des cuves d’eau.

Documents nécessaires, assurances … n’oubliez rien !

Si votre road trip vous fait sortir de l’espace Schengen, vous aurez besoin, en fonction des pays visités, de nombreux documents. Il sera par exemple nécessaire d’avoir un passeport biométrique en cours de validité pour tous les participants, y compris les enfants en bas âge, ainsi que d’un visa pour de nombreux pays. Ces demandes de visa peuvent être réalisées en lignes et sont valables plusieurs mois. Concernant le permis de conduire, faire une demande de sa version internationale (PCI) peut être obligatoire en fonction de la durée de votre séjour (par exemple au Cambodge). Il faut en faire la demande avant votre départ auprès de l’ANTS, seul service agréé pour les ressortissants français. Concernant votre assurance, nous vous recommandons de ne pas faire d’économies sur ce poste. Si vous vous retrouvez en panne dans un pays étranger, avoir une aide rapide et efficace vous évitera bien des désagréments. Veillez notamment à couvrir : l’incendie, les pannes, le rapatriement éventuel du véhicule, la mise à disposition d’un véhicule de remplacement, la couverture des biens contenus à l’intérieur en cas de vol et la mise à disposition d’un chauffeur si personne ne peut prendre votre place. Vous devrez suivre la même logique avec votre assurance santé concernant la prise en charge de soins à l’étranger et les conditions d’un rapatriement sanitaire dont vous pourriez avoir besoin.

Que vous partiez en couple, en famille ou entre amis, un road trip nécessite, comme vous avez pu le voir, une préparation minutieuse. Un dernier conseil, n’hésitez surtout pas à repousser votre voyage afin d’augmenter un peu votre budget si vous pensez ne pas pouvoir faire face à un imprévu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.