Conseiller conjugal : tout ce qu’il faut savoir

Quand on forme un couple, on a envie que l’union dure le plus longtemps possible. La réalisation de ce souhait peut cependant être compromise par des problèmes divers. Heureusement, la consultation d’un conseiller conjugal peut aider. Cet article que j’ai rédigé se focalisera sur cet expert.

Comment peut-on le définir ?

Il est important de dissocier, tout d’abord, le métier de conseiller conjugal de ceux de coach, de thérapeute et de médiateur conjugal. Il consiste en effet à agir, à la manière d’un travailleur social, pour restaurer la communication et la compréhension au sein d’un couple, alors qu’un thérapeute conjugal est plutôt un psychologue et le médiateur un juriste. Et à la différence d’un coach conjugal, il faut avoir un diplôme spécifique pour s’exercer en tant que conseiller conjugal.

Quand consulter ?

Il se peut qu’après plusieurs années de vie commune, la relation devienne difficile dans un couple. La consultation de conseiller conjugal permet d’éviter que la situation ne s’empire et que l’homme et la femme ne se trouvent au bord de la rupture.

L’intervention de l’expert en question peut aussi avoir lieu après une « pause » ou « séparation de fait ». Dans ce cas, il écoutera chaque partie afin de favoriser un nouveau départ sur des bases plus saines.

Cette intervention peut s’étendre dans le cadre d’une procédure de divorce pour éviter que ceci se fasse dans un climat hostile.

Pour quel intérêt ?

Pour certaines personnes, consulter un conseiller conjugal équivaut à un déballage de ses problèmes familiaux en publics. Pourtant, je confirme qu’il est plus intéressant de se confier à ce professionnel qu’à des proches. Ces derniers ont souvent du mal à rester neutres, sans le vouloir bien sûr, et leurs interventions peuvent parfois empirer la situation. Ce qui n’est pas le cas du conseiller qui, de par sa neutralité, saura aider chaque membre à y voir plus clair. Après la consultation, chacun aura les clés pour mettre un terme aux conflits de la meilleure manière possible.

Le conseiller conjugal sera aussi d’une grande aide pour permettre à un couple, dont les membres seraient éloignés pour des raisons diverses (travail, routine, etc.), de retrouver la stabilité. C’est également le cas lorsqu’un problème de type impuissance sexuelle, retraite de l’un des conjoints ou grossesse avortée, a porté atteinte à cette stabilité. Il fera en sortes que les deux parties retrouvent un moyen d’avancer main dans la main.

Comment se passe la consultation ?

La décision de consulter un conseiller conjugal devra être prise à deux. Mais dans la plupart des cas, c’est la femme qui prend l’initiative, car elle est souvent préoccupée par le côté relationnel comparé à l’homme. Ce dernier ne voit pas généralement de bon œil le fait de se confier à un « inconnu » pour parler de ses problèmes de couple. Vu que son objectif est de rétablir la communication, le conseiller conjugal laissera, la plupart du temps, la parole aux deux conjoints. La séance dépasse rarement les 45 minutes.  

Maintenant que vous en savez plus sur le spécialiste en question, je vous conseille de vous informer sur le tarif d'un conseiller conjugal afin de préparer le budget nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.