La montre à gousset : le style vintage reprend-il ses droits dans le milieu de la mode ?

Depuis quelques années, les styles vestimentaires qui ont écrit les plus belles pages de l’histoire de la mode des années 50 ont recolonisé les générations actuelles. En effet, ces créations ont servi de souche à l’élaboration des plus célèbres designs des dernières décennies. Plus que n’importe lequel des autres modèles, ces accessoires inspirés d’une autre époque procurent un mélange d’élégance et d’assurance qu’on apprécie particulièrement.

La montre à gousset s’illustre singulièrement parmi ces accessoires à valeur inoubliable. Mais, il s’agit surtout d’un bijou chargé d’histoire et qui se démarque. Cet article vous apprendra brièvement sur l’histoire du trésor qui refait surface suite à de longues années de gloire ensevelie.

Les origines de la montre à gousset

Depuis des temps immémoriaux, bien avant que les montres mécaniques puissent être confectionnées, l’invention des cadrans solaires, des horloges à eau ou à encens, des bougies graduées et des sabliers a permis de mesurer le temps. Ce n’est qu’au XIVe siècle que des prototypes d’horloges miniatures ont commencé à être envisagés. Les montres à gousset et montres de poche, quant à elles, n’ont été mentionnées pour la première fois qu’en 1462 dans une lettre de l’horloger italien Bartholomew Manfredi. En 1524, l’inventeur allemand Peter Henlein se sert du ressort moteur pour révolutionner la constitution de l’horloge en créant les premières montres mécaniques. Le design expérimental fut ensuite affiné pour que le modèle soit plus réduit et moins encombrant.

La montre à gousset connaîtra ensuite un essor fulgurant qui ne prendra fin qu’à laPremière Guerre mondiale. Celle-ci marque le déclin de la célébrissime invention centenaire,alors relayée par la montre-bracelet. Le système mécanique a également laissé place au système à quartz beaucoup plus moderne. Comme nous le verrons, les deux systèmes sont actuellement utilisés dans les montres à gousset qui ont fait leur grand retour.

La montre mécanique

C’est un type de montre dépourvu de tout élément électronique. La montre à gousset mécanique a le mérite de fonctionner durablement sans nécessiter des entretiens réguliers, quoiqu’elle ne soit pas très résistante aux chocs. L’heure peut être réglée de façon manuelle ou automatique. Mais, en raison de sa grande beauté et de la complexité de ses caractéristiques, elle coûte beaucoup plus cher que la montre à quartz.

La montre à quartz

Étant électronique, la montre à gousset à quartz bénéficie d’une précision améliorée. Elle est beaucoup plus résistante que son acolyte et se présente sous une constitution fine et légère, ce qui fait bien son charme. Elle coûte relativement moins cher qu’une montre mécanique. Cependant, elle présente une faible durabilité au niveau de la pile qui alimente le système.

La parure d’élégance subtile

La montre à gousset vintage s’accapare l’attention des fanatiques de la mode. Si vous êtes à l’affût du détail qui dénote, alors nul doute que c’est l’accessoire le mieux indiqué. Cette montre pleine de caractère ne permet pas seulement d’affirmer la personnalité et de se démarquer. Quand elle est accompagnée d’un ensemble sobre ou original, elle permet aussi de relativiser la somptuosité, de s’approprier l’élégance, et rajoute à votre image le petit truc qui en jette, ne manquant pas d’impressionner vos semblables.

Que la montre à gousset puisse faire un retour triomphant ne déplaît donc pas au public, bien au contraire. C’est une montre qui raconte des siècles d’histoire et qui ne cesse de scintiller d’élégance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.