Les repères incontournables pour porter son costume homme

Comme aime à le dire Karl Lagerfeld, « il n’y a plus de mode, rien que des vêtements ». Et, il en est un qui est intemporel, indémodable, qui est le reflet de la virilité même. Un vêtement qui donne à l’Homme tout son style, qui confère à son allure ses plus belles lettres de noblesse, qui véhicule aussi bien le respect que le désir ardent dépendamment des situations bien entendu. Bien plus qu’un vêtement, un symbole, une pièce iconique du vestiaire masculin : le costume homme. Et, s’il sert à magnifier la silhouette, à mettre le corps de l’homme en valeur, il n’en reste pas moins la pièce incontournable que tout homme qui se respecte doit compter dans sa penderie. Et s’il existe des astuces pour choisir un costume homme dans les règles de l’art, il en existe surtout qui permettent de magnifier la silhouette. Suit up !

Les astuces pour porter un costume sans faire de fashion faux pas

La matière

Figure d’excellence lorsqu’il s’agit d’élégance masculine, le costume pour homme sert à mettre le corps masculin en valeur. Et, comme tout esthète qui se respecte, il est entendu que le costume réponde aux conditions climatiques à l’image des modèles de chaussures que l’on troque d’une saison à l’autre. C’est pourquoi les costumes pour homme en matières douces et chaudes comme la laine épaisse ou encore le tweed sont à privilégier dès les premiers frimas de l’hiver. Dès la belle saison, ce dernier pourra être troqué et remplacé par un costume en lin ou en coton léger par exemple. Bien plus confortable, agréable à porter, mais surtout, adapté aux conditions météorologiques clémentes. Pour le reste, dans le domaine du prêt-à-porter, qu’il s’agisse d’un modèle mince, robuste ou encore sportif, la clé est de suivre les astuces pour le porter sans fausse note.

L’occasion

Si la clé de voûte du costume pour homme est de veiller à ce que les coutures des bras de la veste tombent parfaitement au niveau de l’os des épaules, il convient surtout d’adapter le style du costume à l’occasion. Et pour cause, comme il existe une paire de sneakers pour chaque situation de la vie quotidienne, le costume se porte de manière différente au cours de la journée. Le look dépend de l’environnement dans lequel on évolue. C’est pourquoi, au bureau, la cravate et le gilet de costume permettent de parfaire la panoplie. Mais surtout, il convient de rester sobre et de réserver le « pull moche tendance » en dessous de la veste aux festivités de fin d’année : la sobriété étant de mise au quotidien. Mieux vaut laisser les tons flashy, les couleurs criardes, la brillance ou encore les motifs aux occasions plus festives. Bien entendu, les personnalités excentriques ont carte blanche. Dans tous les cas, le costume homme ne doit pas être considéré comme un uniforme, mais uniquement comme l’enveloppe qui permet de sublimer sa silhouette !

La veste

Tout d’abord, il faut avoir à l’esprit que la veste est la pièce maîtresse. Comme évoqué précédemment, elle doit être choisie avec soin. Idéalement, elle doit comporter deux boutons dont le bouton supérieur doit se situer à deux centimètres au-dessus du nombril.

La couleur

Si les gris anthracite, bleu marine restent les couleurs les plus répandues, d’autres couleurs comme le gris clair, le vert olive ou encore le beige notamment sont également tendances et Class. À l’image du langage des fleurs, certaines couleurs fonctionnent mieux que d’autres dépendamment des situations. Le bleu acier donne une allure décontractée et moderne, le bleu marine et le gris anthracite se portent en toutes occasions, même celles qui sont les plus formelles, le gris ardoise se porte au travail, mais aussi pour les sorties notamment.

Le pantalon

Les poches parfaitement plaquées pour éviter qu’elles ne baillent, la jambe doit tomber droite pour former un seul et unique pli. Et, si les chaussettes sont l’accessoire ultime de cet automne-hiver, mieux vaut ne pas trop exhiber. Le bas du pantalon doit alors reposer sur la chaussure. Bien entendu, ces dernières seront visibles une fois en position assise, de quoi succomber à la tendance sans aucune modération. Quant à la coupe, la coupe droite convient à tous les hommes. La coupe fuselée est à réservée aux personnes de petite taille.

La chemise

Tout comme l’incontournable t-shirt blanc, la chemise se porte aussi avec le costume. Et bien sûr, elle est blanche pour aller travailler pour son côté formel. Pour les autres occasions, elle peut être de couleur, à motifs. La clé d’une chemise parfaite est de la choisir de telle sorte à ce qu’elle dépasse légèrement de la veste – environ un centimètre – une fois les bras placés le long du corps.

Les accessoires

Parmi la longue liste d’accessoires, la ceinture se choisit fine et en cuir lisse, le plus simple possible en réalité. Le costume pour homme peut également être combiné à un porte-document ou encore une banane. Ce revival des années 90 a fait une entrée remarquée sur le red carpet lors des défilés de prêt-à-porter masculins. Elle se porte alors en travers du torse sur un costume ! Pour finir, la montre dont avoir un bracelet en cuir.

Comme dit l’adage « qui veut voyager loin ménage sa monture », le pressing est INCONTOURNABLE pour prendre soin de son costume. Et comme les chaussures, il faut éviter de porter son costume deux jours consécutifs. En rentrant chez soi, alors que l’on troque ses chaussures pour une paire de pantoufles, mieux vaut suspendre son costume à un cintre pour éviter qu’il ne s’abîme et opter pour un vêtement cocooning à souhait. Un jogg’, un pantalon de pêcheur thaï, un pantalon zazou, un bermuda ou encore un sarouel combiné à un t-shirt doux, un polo preppy par exemple : l’important est de s’habiller en mode cool.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.