Réussir sa maison : quelle poutre pour sa charpente bois ?

Pour réussir la construction de sa msaison, il n’y a pas que la décoration d’intérieur qui compte. Avant cela, il faut penser au gros oeuvre. La charpente bois est un élément essentiel de la construction de sa maison. Voilà quelques conseils pour choisir le type de poutre pour sa charpente bois.

Quel type de poutre pour sa charpente bois ?

Pour réaliser une charpente en bois, il est indispensable d’utiliser des poutres également en bois. Il existe cependant 3 grandes familles de poutres en bois :

1) Les poutres en bois massif

Les poutres en bois massifs sont réalisées à partir de bois de sciage brut dans différentes sections. Les essences les plus utilisées sont le mélèze, le pin, le douglas, le châtaignier, l’orme ou le chêne en fonction de leur qualité et de leur résistance.

2) Les poutres lamellé-collé

Les poutres lamellé-collé sont réalisées à partir de lamelle de bois de premier choix collées entre-elles et compressées. Une poutre lamellé-collé mesure entre 12 et 15m de long dans différentes sections. Elles se prêtent plus facilement à des formes complexes (vrilles, arcs…) sans en réduire leur résistance.

3) Les poutres aboutées

Cette troisième catégorie de poutre en bois est réalisée à partir d’une coupe en zigzag collée et pressée. Cette technique permet de réaliser des poutres d’une longueur de 12 à 15m sur différentes sections. Cette technique permet une meilleur résistance mécanique à la charge.

Poutres en bois massif vs Poutres techniques

Il existe deux principales différences entre les poutres en bois massif et les poutres techniques (qui nécessitent une action de collage et de compression)

  • Les poutres lamellé-collées ou aboutés disposent d’un taux d’humidité inférieur aux poutres en bois massif : 15% maximum pour les premières poutres contre 20 à 30% pour le bois massif. Les poutres techniques résistent donc mieux au fléchissement provoqué par l’humidité et le poids qu’elle supporte.
  • Pour une même résistance, les poutres lamellé-collé ont une section plus réduite que les poutres en bois massif.

Les futur des poutres lamellé-collé

Les fabricants de poutres lamellé-collé travaillent actuellement sur des techniques avancées de poutres à partir de lamelles de bois combinées à des lamelles de kevlar ou de composants de synthèse afin d’en augmenter la résistance. En effet, la résistance de ces poutres lamellé-collé de nouvelle génération sera équivalente voir supérieure aux poutres en acier type « IPN » mais avec un poids bien inférieur.

Le savoir-faire d’un charpentier à Paris

Vous êtes intéressé par un charpente à Paris ? Faites une demande de devis pour votre charpente en bois à Paris dès maintenant afin que nous puissions en savoir plus et discuter de votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *