Une brûlure à la cire peut-elle être dangereuse ?

L’épilation est souvent abandonnée au cours de l’hiver, les bonnes habitudes sont oubliées lorsque le printemps est à nouveau au rendez-vous. Vous n’êtes donc pas à l’abri d’une brûlure, mais celle-ci n’est généralement pas très grave. Vous devez toutefois apporter les premiers soins afin de limiter les désagréments. Parmi ces derniers, il y a bien sûr l'infection. 

Attention lors de la première utilisation de la cire 

Pendant plusieurs mois, vous avez laissé ces poils pousser comme ils le désiraient, mais, désormais, vous devez les supprimer. Il est l’heure de sortir les robes, les jupes et les shorts, vos jambes doivent donc être parfaites. Une brûlure à la cire est possible si vous avez perdu l’habitude d’utiliser cette méthode. Le premier réflexe consiste à plonger la zone endolorie dans un bain d’eau froide. Vous pouvez aussi utiliser un jet si le bras est touché par exemple. L’apaisement devrait être au rendez-vous, mais parfois il faut calmer davantage les douleurs avec une crème spécifique. 

Une plante pour apaiser toutes les douleurs

Elle peut être à base d’Aloe Vera, cette plante est à la mode depuis quelques semaines. Elle possède plusieurs vertus qui sont parfaites pour les brûlures à la cire. Surtout, ne frottez pas la zone avec un gant ou une serviette, cela devrait aggraver la situation et surtout vous aurez réellement mal. La peau aura tendance à être irritée, ce qui favorise l’apparition des cloques et des démangeaisons. Si la brûlure est bénigne, vous devriez retrouver un certain apaisement, il ne faut toutefois pas exposer la zone au soleil ou encore retenter une épilation. Il est impératif d’attendre plusieurs jours, voire semaines en fonction des désagréments. 

Une brûlure peut s’infecter

Si certains symptômes apparaissent en parallèle comme des vertiges, des maux de tête, il est judicieux de faire appel à un médecin. Il pourra vous proposer un traitement un peu plus complet avec, par exemple, des antibiotiques. Si au départ une brûlure à la cire est bénigne, elle peut être grave si une infection se développe. La plaie devient purulente et vous pourriez même avoir de la fièvre. Les médicaments sont donc nécessaires et il est judicieux de désinfecter la plaie pour enrayer ce désagrément. Afin de limiter l’irritation, les rougeurs ainsi que le gonflement, une crème à base d’hydrocortisone peut être nécessaire. Vous n’aurez plus cette sensation de démangeaison insupportable qui empoisonne votre journée, et également toutes vos nuits. Surveillez donc l'évolution de cette brûlure. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.